Ce qu’il faut savoir sur le « permis BSR », aujourd’hui appelé permis AM

permis bsr

Le « permis BSR », qui est une appellation faisant référence au Brevet de Sécurité Routière ou permis AM, est une catégorie de permis de conduire adaptée aux jeunes conducteurs de 14 ans et plus. Ce permis leur permet de conduire un cyclomoteur léger, principalement un scooter inférieur à 50 cm3.

Qu’est-ce que le « permis BSR » ?

Depuis janvier 2013, le BSR ou « permis BSR » se fait appelé permis AM, et concerne tous les jeunes de 14 ans et plus souhaitant conduire des cyclomoteurs légers, voiturettes ou quads. La cylindrée ne doit en effet pas dépasser les 50 cm3 et 4 kilowatts. Si on parle en termes de kilomètres par heures, la vitesse à ne pas excéder est de 45 km/h pour les détendeurs du « permis BSR ».

« Permis BSR » : qui peut le passer ?

Comme indiqué précédemment, tout individu âgé de 14 ans ou plus peut se voir attribuer le BSR. Si vous êtes né après 1988, vous êtes dans l’obligation d’obtenir le permis AM pour la conduite de cyclomoteurs légers. Pour les individus nés en 1987 et avant, ce « permis BSR » n’est pas obligatoire. Dans ce cas, aucune formalité n’est requise pour conduire ce type de véhicules.

Comment obtenir le « permis BSR » ?

« Permis BSR » : la formation théorique

Avant de passer le BSR, le candidat doit avoir obtenu les deux niveaux (1 et 2) des Attestations Scolaires de Sécurité Routière (ASSR). C’est au collège, en classes de 5° et 3° que ces attestations peuvent être obtenues. Sinon, l’Attestation de Sécurité Routière (ASR) joue un rôle d’équivalent et permet l’ouverture au passage du « permis BSR ». Inscrivez-vous auprès d’une mairie ou d’un établissement du Greta pour passer cet examen, disponible uniquement en mars & octobre.

« Permis BSR » : la formation pratique

Pour une durée totale de 8 heures (depuis le 1er mars 2019), la formation comprend :

  • 30 min d’échanges sur les représentations individuelles autour de la conduite ;
  • 2 heures d’enseignement hors circulation ;
  • 30 min de code de la route ;
  • 1 heure répartie entre le « hors circulation » et le « code de la route » (dépendra du niveau de l’élève) ;
  • 3 heures de circulation ;
  • 1 heure de sensibilisation aux risques de la route.

Il faut alors passer par une moto-école, auto-école ou association socio-éducative agréées par le préfet pour l’obtention du permis AM. Pour les mineurs, sachez qu’une autorisation et une présence parentale est obligatoire.

Veuillez noter que depuis le 1er mars 2019, la durée de formation pratique est plus souple. D’après le site officiel du gouvernement :

« Il s’agit d’une heure minimum pour la formation « plateau » (hors circulation) et de trois heures minimum pour la formation sur route. La somme des deux doit être d’au moins six heures. L’élève aura un livret d’apprentissage qui lui sera remis dès l’inscription à la formation pratique. »

Prévoir l’équipement nécessaire

En plus des modifications apportées à la formation pratique, l’autre grand nouveauté concerne l’équipement. Ce dernier est désormais obligatoire pour pouvoir passer la formation. Tout élève devra donc être équipé du matériel suivant :

  • Un casque de type homologué ;
  • Des gants adaptés à la pratique de la moto ;
  • Un blouson ou d’une veste manches longues ;
  • Un pantalon ou d’une combinaison ;
  • Des bottes ou de chaussures montantes.

Attention, si l’équipement n’est pas conforme à cette liste, le permis AM ne pourra être passé.

Combien coûte le BSR ?

Le prix du permis AM peut aller jusqu’à 400€ selon les organismes. Chez Moto Conduite, la formation de 7h + frais d’inscription + garantie annulation des heures de conduite (voir conditions) s’élève à 299€. A ce prix-là, vous avez également droit à une moto-école à l’ambiance familiale, avec un accompagnement personnalisé et individualisé, assuré par nos équipes de passionnés.

Aucun commentaire à "Ce qu'il faut savoir sur le « permis BSR », aujourd'hui appelé permis AM"

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.