Le port du masque à moto : pour ou contre ?

Les motards portent des masques de protection depuis toujours. Dès les années 50 et l’avènement de marques comme Harley Davidson, les adeptes des deux roues roulaient affublés de foulards afin de se protéger de la poussière, parfois abondante sur les routes de campagne. Aujourd’hui néanmoins, la pandémie de Covid-19 a rendu le port du masque obligatoire. Et si du côté de Grenoble, la loi est encore assez floue sur ce point concernant les motards, cela relance le débat quant à la véritable utilité des masques que l’on peut trouver dans le commerce…

masque moto

Quelle est l’utilité du masque moto ?

Le masque de protection, ou masque anti-pollution, s’est donc rapidement imposé aux motards. Un accessoire utilisé contre les projections, les insectes et la poussière mais aussi pour filtrer les particules de pollution en provenance des pots d’échappements d’autres véhicules. Parfois associé à des lunettes moto, le masque moto vient alors s’ajouter au casque. Qu’il s’agisse par ailleurs d’un casque jet ou d’un casque intégral. Il existe ainsi une grande variété de masques, plus ou moins performants et filtrants.

Le masque moto et la Covid-19

Si le masque de protection est désormais obligatoire dans l’agglomération grenobloise, comme dans de nombreuses autres villes du monde, il reste à ce jour facultatif pour les joggeurs et les cyclistes. Mais qu’en est-il des motards ? Certaines municipalités l’ont aussi rendu obligatoire. Car à moto, concernant la Covid-19, le casque ne suffit pas. Le masque moto traditionnel, en tissu, ou dans une autre matière, peut ainsi aider à respecter les mesures sanitaires tout se protégeant pendant la conduite de la poussière et de la pollution. Tout en sachant que seul le masque FFP2 est capable de totalement bloquer les virus. Le masque de protection vient alors retenir les particules que nous pouvons émettre quand nous parlons, nous permettant ainsi de protéger les autres.

Cela dit, on peut s’offrir des masques moto très performants, équipés de filtres. Un bon moyen d’à la fois respecter les mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation du virus, mais aussi se préserver de la poussière, des insectes, de la pollution et du froid pendant l’hiver. Sans oublier l’incontournable aspect esthétique. Certains masques venant souligner un look bien précis, rock and roll, vintage ou plus tendance.

L’équipe de Moto Conduite, votre moto-école à Grenoble, se tient à votre disposition pour toute demande de renseignements.

A découvrir aussi : permis moto à Grenoble | permis moto 2020

Aucun commentaire à "Le port du masque à moto : pour ou contre ?"

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.