Conduire une moto enduro : ce qu’il faut connaître

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Quelques points essentiels sur la moto enduro et sa conduite.
moto enduro

Le terme enduro désigne l’une des trois disciplines principales de la moto tout-terrain (avec le trial et le motocross). Ce sport se pratique sur une moto enduro, au fil de chemins et de routes ouvertes à la circulation. On peut ainsi s’y adonner en compétition ou librement. Mais quelles sont les règles pour pratiquer sereinement l’enduro ? On fait le point.

Un point sur la moto enduro

Une moto enduro ressemble sur de nombreux aspects à une moto de cross. L’une des principales différences est que la moto enduro doit être homologuée et posséder une immatriculation et des équipements comme l’éclairage. Pour résumer, une moto enduro doit pouvoir rouler en toute légalité sur les routes ouvertes à la circulation. On peut ainsi s’équiper d’une moto enduro 125 ou plus puissante suivant les besoins.

La moto enduro : quelles sont les obligations légales ?

Pour conduire une moto enduro, il faut passer le code de la route afin d’obtenir le permis moto. Il est aussi nécessaire d’assurer la moto. Plusieurs cas de figure sont envisageables :

  • Si vous possédez le permis B pour la conduite d’une voiture depuis plus de 2 ans : vous pouvez conduire une moto enduro jusqu’à 125 m3 après avoir suivi une formation pratique de 7 heures en moto-école.
  • Si vous avez obtenu votre permis B avant mars 1980 : la formation de 7 heures en moto-conduite n’est pas obligatoire.
  • Si vous possédez le permis B depuis moins de 2 ans, vous devrez passer le permis A1.
  • Si vous n’avez pas le permis B : il est indispensable de préparer puis de passer le permis A ou le permis A2. Y compris si vous ne comptez pas rouler sur des routes mais uniquement sur des chemins.
  • Si vous voulez rouler sur une moto enduro sans limitation de puissance ou de cylindrée : vous devez avoir le permis A. Pour rappel, ce permis est ouvert aux personnes qui ont le permis de conduire de la catégorie A2 depuis plus de 2 ans, qui ont plus de 20 ans et qui sont titulaires de l’attestation de formation de 7 heures délivrée par une moto-école.

Moto enduro : comment pratiquer l’enduro homologué ?

D’autres obligations sont à remplir pour rouler sur une moto enduro. L’engin doit alors présenter un numéro d’identification gravé sur le châssis, posséder un éclairage à l’avant et à l’arrière, des feux stop, une plaque d’immatriculation fixée et visible et des pneus avant et arrière enduro homologués pour la route.

Il est bien sûr indispensable de posséder un casque homologué, des gants certifiés CE et un gilet haute-visibilité.

Vous rêvez de vous mettre à la moto enduro ? Moto Conduite, votre moto-école près de Grenoble vous renseigne, vous propose une formation optimale et vous forme. N’hésitez pas à contacter notre équipe de passionnés !

Articles similiares

Laisser un commentaire